Les urgences diabétiques

Lorsque le taux de sucre sanguin descend trop bas, on se retrouve en hypoglycémie.

Comme le carburant principal du cerveau est le sucre, un manque de sucre va entrainer une altération du niveau de conscience.

D’autres signes possibles sont la confusion, une faiblesse musculaire et une transpiration abondante. Il est indiqué, si la personne est capable d’avaler, de lui faire prendre de petites quantités de jus sucré. N’oubliez pas que le jus sucré devrait être suivi d’une collation riche en protéines (comme une tartine de beurre d’arachide) pour permettre à la personne de se refaire des réserves de sucre. Si la personne ne récupère pas ou qu’il est impossible de lui faire prendre un jus sucré, il devient primordial de contacter le 911. Il s’agit alors d’une urgence vitale et chaque minute compte. Les paramédics pourront administrer un médicament visant à ramener le taux de sucre sanguin vers la normale, en plus de conduire la personne diabétique à l’hôpital pour y recevoir des soins définitifs.

Les publications de Sébastien Gagnon,
Maitre instructeur de la Croix Rouge canadienne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *